2. Avant Projet

Terre Construite : Avant-projet de coopération sur l’usage de la terre comme matériau de construction

Intentions

Le projet vise à mettre en œuvre une structure d’échange universitaire qui se donnerait pour objet d’étude la terre comme matériau de construction. Il a pour soutien deux instituts de recherche, lesquels se consacrent à l’étude de la terre et de ses techniques constructives. Le premier est le CRIATIC de la Faculté d’Architecture de Tucumán en Argentine, le second est CRAterre de l’Ecole d’Architecture de Grenoble en France. 

lire la suite

 


13 commentaires

  1. Valerie dit :

    Bonjour,

    Merci de votre message très intéressant sur notre blog. Je l’ai validé et
    aussi transféré à l’asso Bolivia Inti Sud Soleil
    Je transmets aux membres d’Itinéraire Sud et en particulier à Bruno Arguello
    qui est angevin mais argentin d’origine.
    Longue vie et belles réussite à Terre Construite.

    Au plaisir de faire plus ample connaissance

    Valerie Lebourgeois
    pour itineraire-sud

  2. GODINEAU Gildas dit :

    Bonjour, nous sommes un couples de francais qui voyage en Ameriques du Sud depuis le mois de janvier. Nous alternons des moments de tourisme, visite, decouverte, et d autres de volontariat. Nous avons ainsi travaille dans une association d economie solidaire, des fermes bio. Votre projet au nord ouest argentin nous interesse grandement car nous envisageons une construction de maison a partir de materieux alternatifs. De plus, pour ma part, etant taileur de pierre, le materiau terre et sa mise en oeuvre me motive pour agrandir ma palette de savoir faire. A ce jour, nous nous trouvons en Bolivie et sommes a la recherche de ce type de travaux et pouvons ètre facilement disponibles et presents en Argentine rapidement. Nous ne savons pas si vous avez l habitude de repondre a de telles demandes « d independant » mais sinon peut etre pouvez vous nous aiguiller sur d autres contacts en Argentine ou en Bolivie. Merci de votre reponse, Gildas.

  3. Monsieur Godineau,

    Votre candidature spontanée pourrait rencontrer au moins trois réponses dans l’immédiat…
    Le principe de l’échange reste toujours le meme: l’association propose l’infrastructure, la logistique, la nourriture et l’hébergement et en retour les participants offrent leur force de travail.

    1. Je me trouve actuellement engagé sur un chantier de « banché/coulé » de terre argileuse mélée de fibre végétale dans la Provincia d’Entre Rios, et ce jusqu’en octobre. L’endroit est magnifique, (une estancia de 800 ha, avec 18 chevaux, 400 vaches, des poules, des chiens, enfin une grande ferme…) Le programme est la construction d’une maison de 120 m2 pour la famille du gardien. les conditions d’hébergement sont exceptionnelles (grande maison de 5 chambres avec des cheminées dans toutes les pièces), mais la main d’oeuvre manque et votre aide serait dans ce cas salutaire.

    2. La poursuite de l’opération d’Amaicha del Valle dans la Provincia de Tucuman (phase 3 de mi-octobre à la fin décembre) décrit dans l’avant projet disponible sur le blog de l’association TC: http://terreconstruite.unblog.fr/

    3. un projet à Santa-Catalina Provincia de Jujuy début janvier qui prévoit l’extension de notre structure d’accueil dans ce petit village situé à 4000 métres d’altitude.
    Encore une fois davantage d’information sont disponibles sur le site dans la colonne de droite nommée: « compléments ».

    Sachez que votre proposition de volontariat est la bienvenue, j’espere y avoir répondu au moins pour partie. Je ne vous cache pas que je ne peux pour lors ne le faire que succintement puisque le travail m’attend. Mais je reste à votre entière disposition pour tous compléments d’informations.

    Bien à vous, Cyrille Arvois, président de l’association Terre Construite

  4. Irene Hernàndez dit :

    Hola Cyrille,
    Me pasaron tu contacto Gildas y Gwladys, unos amigos que conocí trabajando en una finca en Ecuador. Soy arquitecta y estoy interesada en conocer técnicas nuevas alternativas a la construcción tradicional. Siempre me interesó el tema de la vivienda social y su interelación con la arq. autosustentable. Me gustaría mucho, si fuera posible, poder conocer y colaborar en alguno de tus proyectos. Vivo en Escobar y Gualeguaychú me queda bastante cerca.
    Espero vuestra respuesta ansiosa de poder ponernos en contacto.
    Saludos.
    Irene

  5. Irene,

    Podes venir si queres… Hay lugar en la casa para vos. Lo unico es que nos queda poco tiempo para pasar en Gualeguaychú. El 31 arrancamos para los Valles Calchaquies.
    Lo mejor me parece seria que lo hablemos de « viva voz » como se dice en francés, asi que me podes llamar al 01150034788.

    Hasta pronto espero, Cyrille

  6. La terre comme matériau de construction, cela me fait penser au travail que fait Caracole Architecture à Grenoble, peut-être ont ils participé en terme de conseil à ce beau projet ?

  7. Aurelie dit :

    Bonjour,
    Bravo pour ce projet qui apporte énormément a la redécouverte de la terre comme matériau de construction.C’est très enthousiasmant de voir l’engouement que cela apporte auprès des étudiant en architecture !
    je me demandais si vous seriez intéressés par un peu de main d’oeuvre sur l’un de vos chantier (peut-être à Santa-Catalina Provincia de Jujuy?). Nous ne sommes pas issu du monde de l’architecture,plutôt maitrise de l’énergie, éco-construction et élagage, avec des expériences variées dans le bâtiment. Peut-être avez-vous déjà accepté des demandes comme la notre? mon copain et moi-même partons à partir de janvier 2011 pour une mission de bénévolat de quelques mois dans un parc national en Patagonie, nous serons donc disponibles pour nous déplacer et passer quelques temps à vous aider sur vos différents projets. En attendant de vos nouvelles, bonne continuation!

  8. Cher collègue de Grenoble,

    Non, Caracol n’a pas directement participé à nos opérations de construction en Argentine. Ceci étant dit, j’ai personnellement, bien failli travailler avec Thomas Jay Allemand, membre de la SCOP Caracol, sur un projet de terre pisé dans le sud de la France. Donc, nous nous connaissons et apprécions mutuellement et j’espère que, dans un futur proche, nous sera donné l’occasion d’une collaboration…

    Bien à toi, Cyrille.

  9. Francois Loze dit :

    Aurélie,

    Sorry pour le délai de réponse, beaucoup de choses a faire en ce mois de septembre….
    Par ailleurs cela ne semblait pas trop urgent au vu de vos dates de voyage…

    L’association TC a 4 ans, sans beaucoup de recours financiers, donc, pour cette année 2010 et face aux quelques demandes que nous avons reçu, les chantiers ont été concentrés sur le mois de septembre.
    Les demandes d’étudiants en architecture, la majorité, se font généralement pour la période à cheval sur les grandes vacances européennes et au delà, septembre, octobre, novembre…
    La prochaine période de séjour de stagiaires et d’organisation de chantier associatif sera le printemps austral 2011… probablement, cela dépendra du nombre de demandes, de leur nature.

    Au delà de ces chantiers l’association est engagée quotidiennement au côté de la Communauté indigène d’Amaïcha del Valle, en dehors des périodes de visite dont je parle ci-dessus.

    Je réside de manière (quasi) permanente à Amaicha, et au delà de ma présence la maison de l’association est ouverte a tous ceux, toutes celles qui souhaitent s’engager aux côtés de la Communauté Indigène.

    Si vous souhaitez passer par Amaicha dans ce cadre, vous êtes aussi les bienvenus. Vous trouverez sur le site dans quelques temps le compte rendu des opérations de septembre, ainsi que quelques images de la maison, du village…
    La Communauté Indigène d’Amaicha fait partie des rares Communautés Natives en Argentine qui est reconnue par l’état argentin, qui possède ses terres en indivision, est qui depuis une dizaine d’années est dans un processus lent mais irréversible de récupération de ses droits de son identité. Les projets sont nombreux, variés, souvent difficiles par manque de moyens financiers.

    Les compétences dont tu me fais part peuvent certainement rencontrer des demandes précises, des possibilités de projet avec les membres de la Communauté (j’en connais que cela intéresseraient certainement), j’y réfléchi, j’en parle autour de moi et je vous tiendrai informés par courrier. Restons en contact d’ici votre arrivée en Argentine début 2011, mais d’ici là pourrais tu me préciser un peu plus vos expériences et compétences?

    Si tout cela vous intéresse, et que nous échangeons courriers et informations, je vous demanderai juste de confirmer votre venue… le délai importe peu mais que votre décision soit ferme…. je ne souhaite pas faire de promesses, élaborer avec des personnes du village des collaborations possibles qui finalement ne se concrétiseraient pas… Il en va de la cohérence de l’association à laquelle nous sommes attachés et que j’espère vous comprendrez.

    Pour ce qui est des conditions pratiques de séjour, l’association offre le logement et les différentes facilités de la maison mais n’ayant pas les moyens financiers de recevoir gracieusement des étudiants/stagiaires ou les personnes qui souhaitent séjourner à Amaicha, nous sollicitons une collaboration financière qui permet de couvrir les dépenses courantes, d eau, gaz, électricité… etc…

    Dans l’attente de ton courrier,

    bien a toi,

    François Loze

  10. Paul Hector dit :

    bonjour
    felicitations pour vos initiatives!

  11. My Sketcher dit :

    Bravo à vous pour cette initiative. joli travail !!

  12. Janine Portalis dit :

    Hola cyrille, soy amiga de bea,y estoy en su casa en paris por unos dias. Vivo en Buenos Aires pero acabo de volver de los esteros del ibera, donde las construcciones son todas en adobe. Me encantaria estar en contacto con vos, te dejo mi celular 11 50122020 , nos conocimos en un almuerzo, hace 5 ans, felicitaciones por lo que estas haciendo, me parece extraordinario!
    Vuelvo a buenos aires el 11 de noviembre.
    Saludos y espero que nos conectemos
    Janine

  13. Janine,

    Disculpe por haber demorado en contestar… Es que estaba en Amaicha del Valle, fuera del alcance de la señal internet.
    Recién estoy de vuelta en París y acabo de leer su mensaje en el sitio de la asociación.
    A propósito, en nombre de todos los compañeros de la asociación le agradezco su comentario, nos comunica mas animo en seguir cooperando con la Comunidad Indígena de Amaicha del Valle construyendo de tierra.
    Estaré de vuelta en Argentina en octubre de 2012, espero que en tal momento nos podremos encontrar. Mientras, sigo, por este mismo medio, a su disposición para cualquier pregunta que tenga acerca de nuestras actividades asociativas.

    Saludos cordiales, Cyrille Arvois,
    arquitecto-urbanista
    secretario de la asociación Tierra Construida.

Répondre

APHMODEK KLOTO |
Solidària |
les Amis de l'Ecole Publique |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | friendshipbridge part 2
| associationfrancemadagascar
| INPBPM